Comment conserver la chaleur dans une pièce orientée au nord ?

21 févr 2024

Les apports solaires sont minimes dans les pièces orientées au nord. Heureusement, cette exposition ouvre aussi d'autres possibilités pour mieux conserver la chaleur. On revient sur ces solutions et sur toutes les bonnes pratiques à mettre en place avant l'hiver.  

 

Vitrage double ou triple : tout est permis !  

Votre fenêtre est orientée au nord ? Bonne nouvelle : vous avez carte blanche pour mettre en place les meilleurs vitrages du marché !

 

Votre priorité : l'isolation thermique  

Le niveau d'isolation thermique, ou coefficient de transmission thermique (Uw), n'est pas le seul critère à considérer pour trouver le bon vitrage. Vous devez aussi regarder le facteur solaire (Sw) et le coefficient de transmission lumineuse (Tlw).  

Le Sw vous permet d'évaluer la quantité de chaleur dont vous pourriez bénéficier grâce au rayonnement solaire. Le Tlw traduit la capacité du vitrage à transmettre la lumière naturelle dans la pièce.  

S’agissant de pièces orientées au nord, les apports de chaleur solaire sont minimes. Vous pouvez donc vous concentrer sur l'isolation thermique qui vous permettra de mieux conserver la chaleur créée à l'intérieur grâce à votre installation de chauffage.  

 

Jusqu'au triple vitrage  

Vous pouvez, par exemple, opter pour du double vitrage renforcé et même du triple vitrage sans avoir à trop vous soucier de la question du facteur solaire.  

Le double vitrage renforcé, souvent abrégé VIR, est 2 à 3 fois plus performant qu’un double vitrage standard. Par rapport à un simple vitrage, ses performances sont multipliées par 4.  

Entre les deux vitrages, on retrouve une fine lame d'argon. Il s’agit du même composant que celui utilisé entre les verres du triple vitrage. La seule différence, c'est que le triple vitrage compte deux lames d’argon au lieu d’une.  

Le triple vitrage offre une isolation thermique redoutable, contre une luminosité et un facteur solaire relativement plus faible. Dans une pièce de toute manière orientée nord, ce compromis peut être très intéressant. Il l’est plus encore pour les pièces moins occupées en journée (chambre, salle de bain…).  

 

 

Attention au dormant et à l'encadrement  

La force d’une fenêtre ne se résume pas à la performance du vitrage. L’état et la nature du dormant et de l'encadrement jouent un rôle essentiel dans la préservation de la chaleur en hiver.  

Soit dit en passant, si vous considérez l'installation du triple vitrage, les caractéristiques de ces éléments vous intéressent également dans la mesure où ils doivent pouvoir supporter le poids du nouvel ouvrage.  

Plus généralement, les jonctions entre les différents éléments de la fenêtre et les murs constituent des ponts thermiques fréquents dans l'enveloppe du bâtiment. Cela signifie que vous risquez de perdre des quantités de chaleur importante au niveau des liaisons mal réalisées ou endommagées.  

Ces défauts d'étanchéité peuvent être repérés de manière indirecte. L’effet paroi froide, la condensation, ou encore la formation de moisissures peuvent être les signes d’un point de déperditions thermiques.  

Le meilleur moyen de s’en assurer reste la réalisation d’un diagnostic professionnel. Les résultats pourront vous orienter sur les actions de rénovation à mener pour améliorer votre confort thermique dans une pièce problématique et/ou conserver la chaleur dans une maison.  

 

Les rideaux thermiques à la rescousse

Vous avez sans doute entendu parler des stores et rideaux dits « thermiques ». Comment ces accessoires fonctionnent-ils ? Quel rideau pour garder la chaleur dans une pièce orientée nord ? On vous dit tout sur le pouvoir de ces tissus.  

 

Rideau thermique anti-froid, comment ça marche ?  

L'efficacité du rideau thermique repose essentiellement sur deux critères : la composition et les dimensions. Les tissus thermiques sont formulés pour limiter les échanges thermiques d’une pièce à l'autre, ou devant une paroi froide (fenêtres, portes, murs extérieurs mal isolés). Leurs dimensions enveloppantes permettent de recouvrir les points faibles généralement observés aux jonctions vitrages/menuiseries/murs.

Ces solutions sont en quelque sorte l'équivalent moderne et plus performant des tentures et tapisseries qui étaient traditionnellement accrochées dans les salons et les chambres des demeures d’antan. Ces tissus épais ont été utilisés pour décorer, mais surtout pour renforcer un tant soit peu le pouvoir isolant de la vieille pierre.  

Particularités des stores et rideaux thermiques Reflex’sol  

Les progrès en matière d'isolation thermique ont été très importants au cours des dernières décennies. Reflex'sol a contribué à ces améliorations grâce à des solutions brevetées inspirées de la recherche spatiale et industrielle. Résultat : des stores thermiques uniques, performants, fonctionnels et élégants.  

Reflex'sol propose aussi des rideaux thermiques anti-froid. Leur composition multicouches offre une résistance thermique intéressante pour l'amélioration du confort en hiver. Ces solutions peuvent être installées devant n'importe quelle paroi vitrée : fenêtre, porte-fenêtre, baie vitrée coulissante…  

 

 

Conserver la chaleur dans une maison la nuit  

Le froid nocturne rend la température de consigne difficile à maintenir. Pour soulager votre système de chauffage, évitez les pertes de chaleur inutiles.  

Avant d’aller vous coucher, assurez-vous que toutes les ouvertures soient correctement fermées. Déployez les rideaux thermiques devant les fenêtres, mais aussi devant les portes donnant sur l'extérieur ou sur un espace non chauffé : porte du garage, du cellier, de la cave…  

En plus de vos rideaux thermiques anti-froid placés à l'intérieur, les volets et les stores extérieurs constituent encore une barrière supplémentaire contre le froid de l’hiver. 

Découvrez nos articles

Blog
04.06.2024
Quel est l'impact du vitrage sur les températures de votre maison ?
Lire la suite
store californien dans véranda
06.05.2024
Comment isoler sa baie vitrée de la chaleur ?
Lire la suite
chambre face à une baie vitrée
23.04.2024
Comment empêcher la chaleur de rentrer dans une chambre ?
Lire la suite
Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton «Modifier mes paramètres». En cliquant sur le bouton «OK, j’accepte» vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « modifiez mes paramètres » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».