Transition saisonnière : adapter sa véranda pour le printemps

22 mars 2024

Découvrez les 4 grandes étapes pour sortir de l’hiver en apportant un maximum de lumière à sa véranda tout en la protégeant du rayonnement solaire.  

1 - Le grand nettoyage de printemps de la véranda  

Avec le temps, une fine pellicule de poussières se forme inévitablement sur les vitres de votre véranda. Le dépôt peut s'avérer plus ou moins occultant selon vos habitudes et l'environnement direct de la véranda. La présence de végétaux à l’intérieur et à l’extérieur accélère la formation d’un film relativement dense pouvant affecter la luminosité.  

 

La principale difficulté rencontrée par les utilisateurs est le nettoyage de la toiture de la véranda. Toutefois, avec les bons équipements, l'opération est plus simple qu’il n’y paraît. L'important est d’avoir une bonne stabilité (escabeau, voire petit échafaudage), et des outils télescopiques ultra-pratiques (balai, brosse, éponge, raclette…).

 

Les autres ouvrages ne devraient pas poser plus de difficultés que dans les autres pièces de la maison. Veillez seulement à respecter les indications du fabricant quant aux produits pouvant être utilisés et ceux qui sont à proscrire selon les matériaux qui composent la véranda (aluminium, PVC, acier inoxydable…).  

2 - Le point sur l’état de la véranda  

 

Au sortir de l’hiver, on découvre les effets du froid, de la pluie, du gel et du vent sur les différents ouvrages de la maison. La véranda, avec ses vastes parois vitrées exposées aux intempéries, est particulièrement sensible aux désordres saisonniers : formation de moisissures, aggravation de petites fissures…. La séance de nettoyage est l'occasion de vérifier, un à un, tous les éléments de la véranda.

 

Vous avez repéré des dégâts restés cachés jusqu'alors ? Des petits défauts naissants, comme un filet d’air entre deux éléments, ou un début de fissure ? N’attendez pas et faites venir un professionnel au moindre doute. Si des travaux s'imposent, pas d’inquiétude ! L’opération ne fera qu’allonger la durée de vie de l'ouvrage et peut aussi être l'occasion d'aménager sa véranda différemment pour célébrer le printemps.  

3 - Aménager sa véranda pour le printemps  

 

Pour aménager sa véranda au printemps, il faut penser aux trois maîtres-mots : luminosité, ouverture et renouveau.  

 

La luminosité a été en partie améliorée grâce au nettoyage du vitrage. Il ne reste plus qu'à aménager sa véranda avec des protections solaires adaptées qui laissent passer la lumière, mais pas la chaleur. Nous verrons cela dans la prochaine étape sur l'installation de stores anti-chaleur.

 

L’ouverture est celle des espaces, dans le sens où vous allez pouvoir faire table rase de tous les accessoires de l’hiver qui encombrent la véranda : plaids, coussins, radiateur d’appoint, tapis épais… À vous de choisir ce qui doit partir et ce qui doit rester, mais le printemps est une bonne occasion de décongestionner ses intérieurs et faire le plein d'idées pour aménager sa véranda différemment.  

 

Plus vous libérez de l’espace, plus il sera facile de le repenser pour accompagner le renouveau printanier. Vous pouvez ajuster l'exposition de vos plantes d'intérieur, rapprochez les fauteuils et les canapés des fenêtres si vous les aviez éloignés pour vous protéger du froid. Sortez les tissus d’été du placard (housse de canapé, de coussin, nappes, stores et rideaux…) pour habiller vos surfaces de nouveaux motifs et de couleurs.  

4 - S’offrir des stores flambant neufs  

 

Préparer la belle saison, c’est aussi s’offrir des stores pour véranda. Autrement dit, des solutions qui puissent vous protéger de la surchauffe causée par le rayonnement solaire, sans pour autant priver votre espace intérieur de lumière.  

 

Trop de vérandas sont en réalité mal équipées. La raison est simple, la plupart des utilisateurs de véranda cherchent instinctivement à créer de l’ombre, sans se douter que ce n’est pas le seul paramètre à prendre en compte. Tant s’en faut ! La protection solaire seule (stores, rideaux, volets) empêche le rayonnement d'illuminer la pièce en l'absorbant. Résultat : vous avez perdu la lumière, mais pas la chaleur qui sera diffusée dans l’espace intérieur par effets de conduction et de convection.  

 

La bonne solution consiste à produire l’effet inverse : maximiser la lumière naturelle, mais réfléchir l'essentiel du rayonnement solaire vers l'extérieur de la véranda pour éviter toute forme d'apports de chaleur. C’est ce que font les protections solaires innovantes spéciales vérandas mises au point par Reflex'sol. Grâce à leur surface réfléchissante, les stores anti-chaleur Reflex'sol n'absorbent pas le rayonnement. La formule a été inspirée des solutions conçues par les ingénieurs dans le domaine de l'aérospatiale.  

 

La réflexion solaire d'un store Reflex'sol est de l’ordre de 85 % à 95 %. Ce qui signifie que vous avez juste ce qu’il faut de rayonnement pour conserver une belle luminosité au printemps, tout en réfléchissant un maximum de ce rayonnement pour éviter les apports de chaleur et la surchauffe de votre intérieur. C’est le store idéal pour aménager sa véranda à la belle saison.

 

Le petit “plus” pratique des toiles Reflex'sol est qu'elles font été/hiver. Vous n’avez donc pas besoin de changer vos stores d’une saison à l’autre. 

Découvrez tous nos articles

Blog
04.06.2024
Quel est l'impact du vitrage sur les températures de votre maison ?
Lire la suite
store californien dans véranda
06.05.2024
Comment isoler sa baie vitrée de la chaleur ?
Lire la suite
chambre face à une baie vitrée
23.04.2024
Comment empêcher la chaleur de rentrer dans une chambre ?
Lire la suite
Nous utilisons des cookies et autres traceurs pour analyser et améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques de mesure d’audience et vous permettre de lire des vidéos. Vous pouvez à tout moment modifier vos paramètres de cookies en cliquant sur le bouton «Modifier mes paramètres». En cliquant sur le bouton «OK, j’accepte» vous acceptez le dépôt de l’ensemble des cookies. Dans le cas où vous cliquez sur « modifiez mes paramètres » et refusez les cookies proposés, seuls les cookies techniques nécessaires au bon fonctionnement du site seront déposés. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page « Charte de données personnelles ».