Comment améliorer l'isolation de votre maison pour l'hiver ?

Comment améliorer l'isolation de votre maison pour l'hiver ?

Vérifier la toiture de la maison : état général et isolation

La toiture d’une maison peut être responsable de 30 % des déperditions de chaleur. En conséquence de quoi il est très important de veiller à son bon état général à l’approche de l’hiver et, au besoin, à l’isolation des combles.

 

Veiller au bon état général de la toiture extérieure

Veiller au bon état général de la toiture de votre maison est un basique pour prévenir les incidents et vous assurer d’une isolation minimale. Pour ce faire, inspectez visuellement la toiture de votre maison, en particulier si vous avez subi des intempéries durant l’année (orages, tempêtes, etc.), à la recherche de tuiles abîmées, cassées ou manquantes, ou d’une invasion des tuiles par les champignons, mousses ou lichens.

Dans le cas où cette inspection visuelle ne vous est pas accessible (logement à plusieurs étages, maison de ville, etc.), ou si vous trouvez des éléments de toiture défectueux, n’hésitez pas à faire appel à un couvreur au plus vite. L’intervention d’un professionnel pour l’entretien de la toiture de votre maison vous coûtera en moyenne entre 450 et 1 000 euros.

 

Isolation des combles : dommages et infiltrations

L’isolation des combles est un élément primordial à vérifier dans votre maison en vue de préparer l’hiver. Prenez le temps de vous assurer que l’isolant n’a pas subi de dommages qui pourraient altérer son efficacité ni ne souffre d’infiltrations.

Si les combles de votre maison ne sont pas encore isolés, dans le cas de bâtiments anciens notamment, alors il est grand temps de procéder à leur isolation pour préparer l’hiver. Comme dit plus haut, les toitures et combles d’une maison sont les principaux postes de déperditions de chaleur. Il est par conséquent crucial, pour améliorer l’isolation de votre maison en hiver comme en été, d’en prendre grand soin.

Portes, fenêtres : l’isolation des ouvertures de la maison

Les ouvertures que sont les portes et fenêtres représentent des points sensibles de l’isolation d’un logement. C’est pourquoi, afin d’améliorer l’isolation de votre maison pour l’hiver, plusieurs applications aux fenêtres et portes s’offrent à vous.

 

Améliorer l’isolation des fenêtres : double vitrage, joints et rideaux thermiques

Il suffit de poser sa main à la surface d’une vitre pour constater l’éventuelle déperdition de chaleur. Aujourd’hui encore, trop de fenêtres possèdent du simple vitrage ce qui en fait de vrais ponts thermiques. Ainsi, avant que le froid hivernal ne s’installe pour de bon, nous vous conseillons de changer vos fenêtres en faveur du double voire triple vitrage, qui offre une isolation thermique et phonique d’un niveau bien supérieur.

Par ailleurs, il sera nécessaire de vérifier le calfeutrage des fenêtres de vos maisons. Celui-ci a en effet tendance à s’assécher et à se craqueler avec le temps, ce qui le rend totalement inefficace pour contribuer à l’isolation de votre maison en hiver. Notez que l’achat d’un nouveau joint pour vos fenêtres ne vous coûtera que quelques euros.

Pourquoi ne pas mêler l’utile à l’agréable et investir dans des rideaux thermiques pour l’hiver, afin d’améliorer l’isolation des fenêtres de votre maison tout en ajoutant une touche décorative du plus bel effet ? Il existe une grande variété de stores isolants thermiques dont les toiles spécifiques s’adaptent tant aux fenêtres classiques qu’aux larges baies vitrées et vérandas pour les isoler du froid. Vous trouverez des toiles microperforées pour rideaux isolants thermiques afin de laisser filtrer la lumière, au contraire totalement occultantes, unies ou à motifs variés. Les rideaux thermiques d’hiver sont un concentré de technologie dans un écrin design, parfait pour améliorer l’isolation de votre maison.

Enfin, pensez à fermer vos volets. Même ajourés, ils constituent une protection supplémentaire contre les déperditions de chaleur au sein d’un logement.

 

Calfeutrer les portes pour augmenter l’isolation

À l’instar des fenêtres, les portes représentent un point sensible de l’isolation d’une maison. De fait, il est nécessaire de vérifier le bon état de leur calfeutrage afin de le changer au plus vite le cas échéant. Au nouveau joint, vous pouvez ajouter un pied de porte, qui limitera encore davantage les déperditions de chaleur.

Néanmoins, qu’il s’agisse des portes comme des fenêtres, veillez à ne pas calfeutrer l’intégralité des ouvertures. Une pratique plus courante qu’on ne le pense consiste à calfeutrer les aérations des fenêtres. Ne bloquez ces ouvertures sous aucun prétexte : ce sont elles qui permettent à l’air de votre maison de se renouveler. Bloquer le renouvellement de l’air dans une maison peut s’avérer dangereux et occasionner des troubles comme des maux de tête.

Pour conclure sur l’isolation d’une maison en hiver

De nombreuses techniques peuvent être mises en place en vue d’améliorer l’isolation de votre maison pour l’hiver. Certaines d’entre elles peuvent être mises en application rapidement et à tout moment de l’année, comme c’est le cas des rideaux thermiques d’hiver et stores isolants thermiques, ou des joints pour portes et fenêtres. D’autres en revanche, à l’instar de l’isolation des combles, d’éventuelles réparations de la toiture de votre logement ou du changement de vos fenêtres, nécessitent davantage d’anticipation.

En effet à l’approche de l’hiver, nombreuses sont les personnes qui réalisent ce type de travaux. De fait, les couvreurs, vitriers et professionnels de l’isolation peuvent être débordés et proposer des délais plus longs, parfois trop par rapport à vos besoins. En conséquence de quoi, nous vous conseillons donc de planifier suffisamment à l’avance les éventuels travaux visant à améliorer l’isolation de votre maison pour l’hiver, afin de ne pas vous laisser surprendre par les grands froids.

Store Anti Chaleur